Livia Lancelot en tête du mondial féminin

Toujours gênée par une côte blessée à l’entrainement, Livia Lancelot a réussi le weekend parfait à Teutschenthal en Allemagne, signant deux succès qui lui permettent de prendre la tête du Mondial féminin sur sa Kawasaki du Team 114. 

     LIVY GP7_0698 

Livia a surmonté la douleur provoquée par cette blessure consécutive à une chute à l’entrainement deux semaines plus tôt, gérant à la perfection son weekend. Troisième des essais chronos, elle est allé chercher deux succès dans les courses disputées samedi et dimanche. Handicapée par des départs moyens dans chacune des deux manches de vingt cinq minutes, elle est méthodiquement remontée à chaque fois sur la tête de course, prenant le commandement des manches à trois et quatre tours de la fin du temps règlementaire pour s’imposer avec une poignée de secondes d’avance. Les 50 points marqués ce weekend lui permettent de remporter son premier Grand Prix depuis la Grande Bretagne l’an passé, et de passer en tête du championnat où elle possède maintenant onze points d’avance après trois épreuves. Livia arrivera donc au GP de France dans quatre semaines à St Jean d’Angely avec la plaque rouge, alors qu’il reste quatre épreuves au calendrier. Pour sa première apparition en Europe depuis 2014, Mariana Balbi ne s’est jamais sentie à l’aise sur cette piste très spéciale. Mais la Brésilienne s’est battue dans les deux manches pour terminer neuvième et douzième des manches ; neuvième du GP, Mariana va maintenant disputer deux épreuves du championnat de France pour préparer le GP de France, sa seconde et dernière apparition de l’année en Mondial.

Livia Lancelot : « Je suis tellement heureuse d’avoir gagné ces deux manches et de prendre la plaque rouge, même si je sais que je dois continuer à travailler mes départs ! Pourtant à l’entrainement ça se passe bien…. Aujourd’hui en seconde manche je n’étais que douzième au premier virage, mais j’ai su revenir assez vite derrière Van de Ven et Laier ; j’avais de très bonnes traces, je roulais propre et j’ai su les doubler pour les deux pour gagner aussi cette manche. Je voulais gagner ce GP, j’ai toujours aimé cette piste et ce sera top d’arriver début Juin au GP de France avec cette plaque rouge. Je ne veux pas penser au championnat, je veux juste gagner des courses ; l’an passé j’ai trop pensé au titre, et au final il m’a échappé. Je suis contente pour le team, pour tous nos partenaires, pour Lorenzo notre nouveau manager et pour Bruno avec qui on a bien bossé pour en arriver là. »


mxcom.eu
Designed et crée par MXCOM.eu.
All rights Reserved © 2017 La plupart des photos sont signées © Médiacross et © Stanley Leroux
Infos Légales - Plan du site
Chargement ...
%