Livia impériale en France

C’est presque devenu une banalité, et pourtant ce n’est jamais simple ! Référence du cross féminin dans l’hexagone, Livia Lancelot est bien sûr la fille à battre dès qu’elle s’aligne en championnat de France. Vainqueur des quatre premières manches, Livia a débuté sa saison dans l’hexagone au mieux, et ambitionne bien sûr d’ajouter un nouveau titre à son palmarès.

A Château Gontier comme au Domaine de Foolz le weekend dernier, la Kawasaki 114 a été la première à passer sous le drapeau à damiers, permettant à Livia d’engranger le maximum de points. « Les deux premières épreuves se sont vraiment bien passées, je gagne les quatre manches avec de bons départs donc c’est positif, d’autant plus que le niveau progresse en championnat de France, avec Amandine Verstappen qui est dans le top cinq mondial, Jessie Joineau qui est revenue a 100% après ses blessures et Yvana qui a bien progressé si bien que cela fait un groupe assez sympa, » confie Livia qui doit à chaque fois trouver une source de motivation quand elle se retrouve seule en tête. « Je continue de travailler sur les chronos, je me bas souvent plus contre moi même que contre mes rivales, mais j’essaye de repousser mes limites à chaque fois pour progresser. On a roulé sur des pistes béton, sans ornières et sans trous, ce n’est pas forcément très sélectif mais ca m’oblige à travailler sur des textures ou je n’excelle pas, ce qui n’est pas mauvais non plus même si les pistes du mondial seront bien différentes » poursuit Livia qui continue également à développer sa Kawasaki au fil des épreuves. « Aujourd’hui la moto est vraiment au top ; grâce à tous mes partenaires on a développé une excellente moto, que ce soit au niveau du châssis avec les suspensions BOS, des freins Braking, du moteur où on a trouvé un excellent compromis entre le moteur FDR, le boitier GET et les échappements Yoshimura. On a un bel ensemble, bien mieux que l’an passé, et je vais en avoir besoin en Mondial ; on a vu lors des deux premières épreuves que Duncan est très vite, un peu plus vite que moi et il faut que je réduise cet écart. Maintenant ma force c’est aussi mon expérience, et mon pilotage plus propre que le sien ; pour l’instant je n’ai pas fait d’erreur et l’objectif est d’aller chercher ces dixièmes de secondes tout en continuant à rouler propre et à rester sur ses roues. »

MO9A0154

Si la pilote Livia est satisfaite de son début de saison, la manager l’est aussi ! Yvana Demaria est passé très près du podium le weekend passé, ce qui ravit Livia. « Yvana a manqué de réussite aux départs ; l’an passé elle partait souvent devant alors qu’elle n’avait pas sa vitesse actuelle, et là c’est un peu l’inverse! Elle a beaucoup plus de condition physique que l’an passé, plus de vitesse, mais en partant aux alentours de la dixième place c’est compliqué de faire mieux que quatrième, même si elle a le 3ème meilleur temps en course et qu’elle fait ses meilleurs chronos en fin de manche ! Tout cela prouve qu’elle a un gros potentiel et ca va bientôt payer, n’oublions pas qu’elle a tout juste 18 ans » analyse Livia qui se réjouit également de voir Axel Louis passer un cap. « Axel a fait son premier top dix en cadet ce weekend, il a enfin réussi à faire deux manches sans tomber. Il est tombé à Valence, puis à Sommières et à St Thibery, on l’a emmené aux urgences à Thomer, cette fois il a réussi à tout mettre en place et faire deux manches sans tomber. C’est un super résultat, il a fait ce qu’on attend de lui dès qu’il ne chute pas ; il veut trop bien faire, mais il a tout juste douze ans et a un petit gabarit sur le 85 Kawasaki. Il manque encore un peu d’expérience et se précipite un peu trop, il se met sans doute un peu trop de pression depuis son intégration dans le team alors qu’on ne cesse de lui dire de prendre son temps. Il termine neuvième de cette troisième épreuve à St Aignan le Jaillard, c’est très encourageant puisqu’il est l’un des plus jeunes pilotes en piste. »

YVANA_0630

114 LOUIS_0114

114 LOUIS_0322

YVANA_0851

 


mxcom.eu
Designed et crée par MXCOM.eu.
All rights Reserved © 2017 La plupart des photos sont signées © Médiacross et © Stanley Leroux
Infos Légales - Plan du site
Chargement ...
%